Orthopédie

Votre Orthopédiste à Genève

Cliquez ici pour voir un médecin Orthopédiste de notre équipe
 

Le chirurgien orthopédique traumatologue intervient en cas de traumatisme ostéo-articulaire, mais aussi parfois tendineux ou ligamentaire. Il intervient aussi en cas de maladie ostéo-articulaire. Ainsi, son avis peut être demandé en cas d’arthrose très évoluée sur une articulation (hanche, genou…), de maladies spécifiques (infectieuse, inflammatoire comme une polyarthrite rhumatoïde, tumorale), de déformation (scoliose, hallux valgus).

L’orthopédiste peut aussi intervenir si une maladie a des conséquences sur l’appareil ostéo-articulaire, comme dans certaines affections neurologiques (infirmité motrice d’origine cérébrale). S’il existe une gêne pour effectuer certains mouvements, un handicap, l’avis d’un chirurgien orthopédique peut être demandé. Bien sûr, l’activité d’un chirurgien orthopédique consiste à opérer… mais pas seulement.

Tout d’abord, en cas de traumatisme osseux ou articulaire, une simple contention peut suffire pour réparer le problème. La pose d’un plâtre ou plutôt d’une résine permet d’immobiliser la zone lésée et donc d’obtenir une réparation. Parfois, la mise en place de bandes élastiques peut suffire. Il peut aussi prescrire une rééducation, etc. En cas de fracture, une opération est généralement indiquée quand le chirurgien constate un déplacement des fragments osseux. D’autres fois, quand un patient consulte un chirurgien orthopédiste pour un problème d’arthrose, d’usure articulaire, l’indication d’opération n’est pas systématique. Parfois le chirurgien estime que l’articulation est peu usée… et préfère différer l’intervention.

Opérations orthopédiques

Les opérations orthopédiques sont de moins en moins invasives. En clair, les interventions s’effectuent en limitant l’importance de l’incision. Ainsi, depuis une trentaine d’années, beaucoup d’opérations du genou, par exemple, se pratiquent par arthroscopie (le chirurgien orthopédiste utilise une mini-caméra pour visualiser l’intérieur du genou et de fins instruments pour opérer). Cette chirurgie qualifiée de mini-invasive s’applique pour un nombre toujours plus grand d’interventions (hallux valgus, épaule…). A noter aussi que la mise en place d’une prothèse de hanche s’effectue désormais grâce à une incision plus petite qu’auparavant.

Certains chirurgiens orthopédistes tendent à se spécialiser dans des domaines particuliers. Ainsi, certains acquièrent une grande expérience dans la chirurgie du ligament croisé antérieur, d’autres dans la prothèse de hanche, etc. Des chirurgiens ont aussi des compétences spécifiques pour intervenir sur la colonne vertébrale, et interviennent, par exemple, sur une hernie discale, ou un canal lombaire étroit.

A noter enfin que le chirurgien orthopédique peut se spécialiser en pédiatrie. Il s’intéressera aux traumatismes ostéo-articulaires qui touchent les enfants, et aux maladies qui ont des retentissements osseux spécifiques chez le jeunes. A noter dans notre centre l’application de cellules souches dans les pathologies d’arthrose. Notre centre est pionnier dans le domaine. Il vise à reconstituer le cartilage, qui a été abimé par l’effet de l’arthorse ou d’un accident par exemple.

Nos coordonnées

Institut médical de Champel
1-2 rue Firmin Massot
1206 Genève
Téléphone : 022 347 29 30

Prendre rendez-vous

Vous pouvez nous poser vos questions ou prendre un rendez-vous en suivant le lien ci-dessous