Les bonnes habitudes pour préserver ses reins

Une certaine hygiène de vie, notamment alimentaire, aide à protéger ses organes vitaux et à les faire fonctionner de manière optimale.

En Suisse, 800 000 personnes souffrent de maladie rénale et 15% d’entre elles ignorent qu’elles en sont affectées. Alors que vient de se tenir, le 8 mars dernier, la journée mondiale qui leur est est dédiée, il est judicieux de se focaliser sur les réflexes à adopter pour ménager ses reins. Le plus basique, mais aussi le plus important à faire est d’abord de boire suffisamment, au minimum 1,5 litre par jour afin de permettre aux reins d’assumer leur fonction de filtre corporel. L’eau, qu’elle soit du robinet ou minérale, facilite en effet la dilution des substances que ceux-ci doivent éliminer. Un apport hydrique insuffisant augmente a contrario le risque de développer des calculs rénaux, qui se forment précisément à cause de l’accumulation de ces sels minéraux et acides qui sont trop concentrés dans l’urine.

MENUS SÉLECTIFS

Limitez au contraire votre consommation de sel et de viandes rouges, qui favorisent l’hypertension, un trouble qui a une incidence très importante sur le fonctionnement des reins. Un sevrage tabagique est également préconisé si vous fumez : la cigarette augmente la progression de l’insuffisance rénale. Soyez vigilant par ailleurs quand vous recourez aux médicaments sans ordonnance : certains anti-inflammatoires en vente libre tel que l’ibuprofène, peuvent favoriser l’insuffisance rénale s’ils sont pris sur de longues durées.

Classé dans
avatar

Médecin Genève

1-2 rue Firmin Massot 1206 Genève
Téléphone : 022 347 29 30

Laissez un commentaire

Vous devez être connectés afin de publier un commentaire.