Infiltration

injection pour calmer les douleurs

La douleur ? :

Un des principaux motifs de consultation chez le médecin !

La douleur qui dure – après le premier traitement par antalgique, anti-inflammatoire – affecte presque le tiers de la population de notre pays.

Les infiltrations guidées par imagerie surtout par échographie ou scanner depuis 20 ans ont radicalement modifié le paysage de ses patients qui autrement, harcelé par cette douleur donc ils ne peuvent se débarrasser, courraient le risque de dépression, de désinsertion sociale, de problèmes familiaux avec divorce.

Le principe est celui d’une injection d’un puissant anti-inflammatoire (corticoides) au niveau de l’endroit anatomique où prend l’origine de votre douleur et ceci est guidé par l’acquisition simultanée d’images de scanner ou d’échographie qui guide l’injection.

Le produit anti-inflammatoire, une fois en place, va permettre de décongestionner désenflammer l’articulation ou le nerf qui provoque la douleur.

Ce geste assez simple ne produit qu’un léger inconfort grace à l’anesthésie locale et le guidage ultra-précis par scanner ou échographie Il permet en premier et bien avant toute chirurgie de calmer toutes les causes de douleurs chroniques du dos, cou, avec irradiations sciatiques, dans les bras, les côtes, les douleurs pelviennes persistantes, toutes les douleurs articulaires et tendineuses, soulager le sportif amateur ou professionnel qui est souvent l’objet d’accidents douloureux lors de la saison sportive.

Le Docteur Olivier Dourthe spécialiste FMH en imagerie médicale et en traitement de la douleur pratique ces injections depuis plus de 15 ans.

Elle permettrait d’éviter depuis son apparition 20 ans auparavant plus de la moitié d’interventions chirurgicales inutiles d’après les dernières études internationales.

Le taux de réussite avoisine les 80 %.